0 0
Read Time:57 Second

Des membres de l’opposition, de la société civile et du Collectif pour la libération des détenus politiques (COLIDEP), ont participé à cette marche partie de l’ex-école normale jusqu’au rond-point Jet d’eau.

Les manifestants ont battu le pavé sans anicroche sous haute surveillance des forces de police, brandissant des pancartes sur lesquelles, on pouvait lire, entre autres,  »libérez Pape Ale Niang » ou  »A bas le monstre ».

Pape Alé Niang, patron du site d’information Dakar Matin, très critique envers les dirigeants actuels du Sénégal, est arrêté depuis le 6 novembre pour ‘’divulgation d’informations (…) de nature à nuire à la défense nationale’’, ‘’recel de documents administratifs et militaires’’ et ‘’diffusion de fausses nouvelles’’.

Inculpé depuis le 9 novembre, il est placé en détention préventive à la Maison d’arrêt de Sébikotane, dans le département de Rufisque.

Dans une déclaration lue à la fin de la marche, la CAP ‘’exige – encore une fois – la libération immédiate et inconditionnelle de Pape Alé Niang emprisonné dans l’exercice normal de ses fonctions de journaliste’’.

Elle rappelle au gouvernement du Sénégal ‘’que la liberté de presse n’est ni négociable, ni à marchander’’ .

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Port autonome de Dakar : Un chauffeur de Camion vole 35 tonnes de riz
Next post Coupe du Monde : Les sélections africaines et le quart bloquant du mondial

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *