0 0
Read Time:1 Minute, 44 Second

L’effectivité de la réduction des prix des denrées alimentaires décrétée par le Président de la République, Macky Sall, s’est heurtée à un refus. Les commerçants et les consommateurs ne parlent pas le même langage. Des vendeurs rejettent le décret présidentiel visant à «aider les ménages ». Pour les contraindre à respecter les nouvelles mesures prises, l’État compte recruter 1000 volontaires pour procéder au contrôle des prix. 
En commission, les députés se sont préoccupés de l’efficacité et de  l’effectivité du contrôle des prix. Ainsi, ils ont soulevé des inquiétudes concernant le risque lié à leur cohabitation avec les agents assermentés, notamment les contrôleurs économiques et les vérificateurs qui doivent être privilégiés et renforcés dans leurs moyens d’intervention. De plus, ils se sont également interrogés sur la nécessité d’une refonte des textes et sur les modalités de recrutement de ces volontaires, sur leur répartition dans le pays, leur tenue, leur statut, leur profil, la formation à leur assurer afin de les prémunir de toute tentative de corruption et de leur permettre d’effectuer convenablement les tâches de contrôle qui leur sont dévolues. Poursuivant, ils ont demandé l’implication des autorités locales et déconcentrées dans l’application des mesures envisagées sur l’ensemble du territoire national.
Les parlementaires ont aussi suggéré la mise en place d’un numéro vert fonctionnel, tout en invitant le Ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises à mieux outiller ses services, notamment ceux en charge des questions d’hygiène, pour un contrôle de la qualité des produits et des prix ainsi qu’une meilleure régulation du marché.Abdou Karim Fofana de déclarer que le contrôle annoncé nécessite de renforcer davantage l’effectif et les moyens des services dédiés sur le contrôle en poursuivant le recrutement d’agents assermentés. Il dira que le recrutement de 1000 jeunes viendra en appoint pour appuyer les effectifs de son département. «Ces volontaires viendront pour accompagner et compléter les équipes de contrôleurs, vérificateurs et commissaires aux enquêtes économiques, en vue de les aider dans leurs missions de stabilisation et de contrôle des prix », a-t-il rassuré.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post LE NIEBE ATTEINT DES PRIX EXORBITANT DANS LE DÉPARTEMENT DE PODOR REGARDÉ BIEN
Next post OFFICIEL : CRISTIANO RONALDO ET MANCHESTER UNITED, C’EST TERMINÉ

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *