0 0
Read Time:2 Minute, 1 Second

Le marathon budgétaire se poursuit avec le vote du budget du ministère de la Fonction publique et de la Transformation du Secteur public. A cet effet, plusieurs députés ont interpellé le ministre sur les conditions de recrutement des agents de la fonction publique, l’équité salariale, le profil des agents recrutés, l’augmentation de la durée des congés de maternité. Le ministre a tenu à répondre aux complaintes des parlementaires. Gallo Ba a annoncé que le recrutement dans la fonction publique est passé de 167 218 agents entre 2012 et 2022.

Après avoir apprécié les efforts déployés par le gouvernement dans le cadre de la politique de recrutement dans la Fonction publique, le ministre a partagé les statistiques depuis 1960. A cet égard, il a indiqué que le Sénégal a enregistré « 59 987 agents de 1960 à 1980, 66 194 agents en 2000, 95 883 agents de 2000 à 2012 et 167 218 agents entre 2012 et 2022. La politique de recrutement est adossée à la santé économique du pays, et corrélativement, en période de crise économique, il est noté l’existence de contraintes liées aux recrutements », a relevé Gallo Ba.

Relativement aux conditions de recrutement dans la Fonction publique, il a soutenu « l’absence de politisation de la procédure, I’inexistence de quotas pour les hommes politiques et la non-soumission a une logique politique de la Commission nationale de recrutement, dont il a été membre en 2008 ».

Par ailleurs, sur le profil des agents recrutés, le ministre de la Fonction publique a indiqué que ceux-ci sont majoritairement des « agents à formation technique, répondant à des besoins spécifiques, et minimes sont ceux interministériels ».

En outre, sur la situation des agents bénéficiaires de contrats, Gallo Ba a affirmé que ceux-ci ne « relèvent pas forcement de la Fonction publique, tout en admettant leur présence dans certains secteurs, notamment la Sante, qui souffre parfois de déficit en personnel qualifié », a-t-il soutenu.

Concernant les fonctionnaires élus députés, le ministre a indiqué que le président de l’Assemblée nationale est déjà saisi par son département pour obtenir la liste des députés, agents de I‘Etat concernés, pour leur détachement.

Enfin sur l’augmentation de la durée des congés de maternité et sur l’âge de la retraite des enseignants à 65 ans, il a indiqué que ce sont des questions qui méritent une réflexion profonde.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post L’Angleterre sans idée face aux États-Unis à la Coupe du monde
Next post Maroc – Dîner avec le patron de l’Onu : Aminata Touré sert le 3e mandat

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *