0 0
Read Time:1 Minute, 0 Second

Après la victoire du Sénégal face à l’Équateur, la FIFA avait ouvert une procédure judiciaire contre l’équipe nationale du Sénégal, à cause de la non-présence d’un Lion à la conférence de presse de veille de match. Malgré les raisons sanitaires avancées par la FSF pour justifier l’absence d’un joueur sénégalais, l’instance dirigeante du football mondial vient de dévoiler son verdict.
En effet, la Commission de discipline de la FIFA a décidé d’infliger une amende de 10 000 francs suisses, environ 6,6 millions F CFA, à la Fédération sénégalaise de football, pour avoir violé l’article 2.7.2 du règlement de la Coupe du monde relatif aux Médias et Marketing, mais aussi de l’article 8.5.3 du règlement.
«La Commission de discipline de la FIFA a sanctionné la Fédération sénégalaise de football d’une amende d’un montant de 10 000 CHF et d’un avertissement pour manquements à l’article 44 du règlement de la Coupe du monde de la FIFA Qatar-2022 (…)», peut-on lire dans le communiqué de la FIFA.
À la veille du match face à l’Équateur, Aliou Cissé s’était présenté seul à la conférence de presse.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Covid-19 : Le point sur les cas positifs, ce vendredi 2 décembre
Next post 4,6 tonnes de cocaïne saisies par la Marine française au large du Sénégal

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *