1 0
Read Time:42 Second

Comme chaque année,en ces périodes de la décrue ,  les cultivateurs  des champs du  » Walo  »  dans la vallée du fleuve Sénégal‚plus précisément dans  la commune de Ndioum et de Gamadji Saré s’activent pleinement aux  travaux agricoles

Avec de nombreuses contraintes très variées comme précités avec celle de la raréfaction des semences avec le niébé,le mais,et de leurs prix élevés sur le marché qui impactent nécessairement le très bon démarrage des activités agricoles mais aussi et surtout les menaces liées aux attaques d’insectes qui ne favorisent pas et impactent sur le taux de rendement prévu pour cette année comme ça était  dans les années précédentes.

En ce sens ,les agriculteurs manifestent leurs inquiétudes pour  cette nouvelle campagne agricole qui se détermine à petit pas.

B TH

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Guinée équatoriale : face à une opposition réprimée, le président Obiang réélu avec 94,9 % des voix
Next post Assemblée nationale : un incident entraîne la suspension de l’examen du budget du ministère de l’Intérieur

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *