0 0
Read Time:1 Minute, 38 Second

Une unité de traitement et de potabilisation de l’eau et un château d’eau, d’un montant de près de 309 millions de francs CFA, ont été mis en service lundi à Thillé Boubacar et Nguendar, deux villages de la commune de Ndiayène-Pendao, dans le département de Podor (nord), a constaté l’APS.

Les infrastructures hydrauliques ont été réalisées dans le cadre du Projet eau et assainissement en milieu rural (PEAMIR) grâce à un soutien financier de la Banque mondiale et une contrepartie de l’Etat du Sénégal, a expliqué Alpha Bayla Guèye, directeur général de l’Office des forages ruraux (OFOR).

M. Guèye s’exprimait lors de réception des ouvrages, en présence de l’adjoint au sous-préfet de l’arrondissement de Thillé Boubacar.

Il a indiqué que l’unité de traitement et de potabilisation de l’eau à Thillé Boubacar a couté  près 250 millions de FCFA. « Sa capacité initiale qui était de 48 mètres cubes passe désormais à 96 et elle est dotée d’équipements électriques et électromécaniques », a précisé le DG de l’OFOR.

Selon lui, le forage n’arrivait plus à approvisionner correctement la localité,  chef-lieu d’arrondissement qui abrite l’un des plus grands marchés hebdomadaires du département.

A Nguendar, l’OFOR a construit un château d’eau d’une capacité de 100 mètres cubes sur une hauteur sous radier de 20 mètres et d’autres ouvrages annexes, pour un coût global de 58 millions 665 milles grâce à un appui de la Banque mondiale et l’Etat du Sénégal, a-t-il fait savoir.

L’adjointe au maire de Ndiayène-Pendao, Bineta Diom Ba, a exprimé, la satisfaction des populations.

Le chef du service départemental des puits et forages de Podor, Papa Bakhoum, a révélé que « le forage de Pelléle Sowanabé est également à l’arrêt ».

Le DG de l’OFOR a assuré que cette doléance sera  « très rapidement » prise en charge par le projet PRAPS 2.

A.D

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Massacre de Kishishe : le gouvernement de RD Congo évoque « autour de 300 morts »
Next post Fin de la confrontation entre Adji Sarr et Ousmane Sonko

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *