0 0
Read Time:39 Second

Alors que la menace nucléaire russe plane depuis le premier jour sur la guerre en Ukraine, le président russe Vladimir Poutine a relativisé le risque d’un recours à cette arme de destruction massive.

Ce mercredi, le dirigeant russe a reconnu l’arme nucléaire « comme un moyen de défense », et a affirmé qu’il ne l’utiliserait qu’en « réponse » à une attaque de ce type.

« Nous ne sommes pas devenus fous, nous savons ce que sont les armes nucléaires », a déclaré M. Poutine, s’exprimant en visio-conférence devant son Conseil des droits de l’homme, une organisation entièrement soumise au Kremlin.

Après plusieurs menaces d’y recourir ayant émané de responsables russes ces derniers mois, il a souligné que ces armes étaient « un moyen de défense », qu’elles étaient destinées à une « frappe en représailles ».

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Nomination Conseil des ministres : Zahra Iyane Thiam casée à l’ASEPEX
Next post Plus de 79 milliards pour le ministère de l’Élevage et des Productions animales

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *