0 0
Read Time:1 Minute, 2 Second

La ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire Victorine Anqueliche Ndèye est actuellement à l’Assemblée nationale. Elle est présente pour le vote du budget de son département pour l’année 2023. Le montant est arrêté à 13 929 657 561 FCFA en autorisations d’engagement (AE) et en crédits de paiement (CP).

Lors des travaux en commission, elle a fait le bilan de l’année 2021 et celle de 2022,  en cours, en faisant noter que des progrès notoires ont été faits dans le secteur de la Microfinance et de l’Économie sociale et solidaire.

Abordant les perspectives, selon le rapport, elle a indiqué que le projet de budget 2023 de son département s’inscrit dans la poursuite de la mise en œuvre des projets majeurs du PAP 2A du PSE, notamment, le renforcement de capacités des agents à travers la mise en œuvre du plan de formation et la mise en œuvre d’un agenda législatif et réglementaire, l’élaboration de la stratégie nationale d’encouragement à la Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE).

En sus, de la poursuite de l’accompagnement et de l’encadrement des acteurs de l’Économie sociale et solidaire (ESS), afin de favoriser l’entreprenariat domestique ainsi que le renforcement des capacités de transformation sur place des productions locales.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Pour son premier déplacement à l’étranger : Le PM, Amadou Ba, a participé à l’inauguration du complexe hydroélectrique de Gouina
Next post

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *