0 0
Read Time:2 Minute, 24 Second

Une dispute autour d’une bouteille d’alcool a viré au drame à Gare Bou Mak. Du moins, c’est ce qui est ressorti des premiers éléments de l’enquête concernant un meurtre signalé le 12 novembre dernier. En effet, selon nos sources, O.P avait administré à son ami M.D, un fatal coup de couteau , pour une bouteille d’alcool.

Les aveux
Le mis en cause a retracé le film du crime devant les enquêteurs de la police de Ndamatou. Le présumé meurtrier avait pris une bouteille d’alcool appartenant à son ami, sans passer à la caisse.
Quelque temps plus tard, M.D a demandé à  l’acquéreur de lui remettre le prix d’achat ( 6000 f cfa) ou  de lui rendre sa bouteille. C’est ainsi que commence la dispute entre les deux amis qui a finalement viré à une rude bagarre.
 » Il m’avait donné un coup de bâton. En riposte, j’ai planté un couteau à M.D « , a avoué le présumé meurtrier.

Ce que révèle l’autopsie 
Selon le rapport médical versé dans le dossier, le décès de M.D est causé par une plaie pénétrante du thorax.Il a fallu une quinzaine de jours aux hommes du commissaire Thiobane pour mettre fin à la cavale du présumé meurtrier. Selon des informations  de Seneweb, le fugitif a été arrêté à Dakar puis acheminé au commissariat de Ndamatou où il est actuellement en garde à vue pour meurtre. Détails !

Le film du crime !
Une bagarre entre deux amis avait viré au drame, le 12 novembre dernier, au quartier Gare Bou mak à Touba. Le présumé meurtrier est tombé dans la capitale sénégalaise à l’occasion d’une opération coup-de-poing mixte d’après nos sources. 
Le mis en cause O.P avait planté un couteau au dos de son belligérant M.D. Ce dernier a succombé à ses blessures. L’homme en état d’ivresse lors de la commission du crime avait pris la fuite. 
Après avoir effectué le constat, les éléments du commissariat de Ndamatou, en charge du dossier, avaient lancé un avis de recherche et d’interpellation. Selon des sources de Seneweb, le fugitif a été localisé au niveau de différentes localités entre Dakar et Touba. 
Le carreleur incriminé a été arrêté par les gendarmes de la Brigade de Foire. Aussitôt, les limiers de Ndamatou se sont rendus à Dakar pour « récupérer le colis « . 
Acheminé à Touba puis entendu sur procès-verbal, O.P a reconnu avoir planté un couteau à son ami, au cours d’une bagarre. Le mis en cause est actuellement en garde à vue pour meurtre au commissariat de Ndamatou. 
Pour rappel, cet éniéme meurtre avait suscité la colère des habitants de ce quartier qui ont brûlé des pneus pour exiger la démolition des cantines transformées en repaires de bandits. Au finish, les  »Baye Faal » ont rasé le marché Gare bou mak sur instruction du khalife général des mourides.

SOURCE SENEWEB

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Coupe du monde 2022 : les résultats du jour (27 novembre)
Next post Macky Sall annonce un Prix du président de la République pour le récital du Saint Coran

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *