0 0
Read Time:1 Minute, 17 Second

Cheikh Omar Sow, un vendeur de voitures à Dakar, est attrait à la barre du Tribunal de grande instance de Mbour, par son ami, Pape Matar. Ce dernier lui reproche de lui avoir volé 19 moutons d’une valeur de 10 millions F CFA.

Repris par Bès Bi, le plaignant a confié qu’ils se connaissent depuis 10 ans. « Cheikh est un ami. Nous avons tout partagé ensemble. Monsieur le Président, pour vous dire combien nous sommes liés, chacun de nous a baptisé son enfant du nom de l’autre », a-t-il déclaré.

Il ajoute : « Ce qui m’a fait mal, c’est qu’il m’ait menti en disant que les moutons sont tous morts. Il ne m’a pas dit ce qu’il en est vraiment. C’est moins le préjudice qu’il m’a causé que le fait de vouloir me tromper. »

L’affaire est mise en délibéré. Mais, le juge n’a pas manqué de savonner le mis en cause. « Vous devez avoir honte de voler à votre ami qui vous a fait confiance, avec qui vous avez tout partagé, cet ami qui dit vous avoir pardonné », a dit le Président à Cheikh Omar Sow.

La défense sollicite la clémence. « Mon client est un vendeur de voitures. Il a son parking à Dakar. Seulement il était en proie à des difficultés financières. Nous demandons la clémence du tribunal. C’est un délinquant primaire. Il n’a jamais eu maille à partir avec la justice », a plaidé le conseil de Cheikh Omar Sow.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Opérations de sécurisation du territoire national : Plus de 1100 personnes interpellées
Next post L’Équateur bat un faible Qatar en match d’ouverture du Mondial

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *