0 0
Read Time:2 Minute, 3 Second

Match Coupe du monde : l’affiche du jour

Pour les Tricolores, les choses très sérieuses commencent ce dimanche avec les huitièmes de finale de ce Mondial au Qatar. Plutôt enthousiasmant lors des deux premiers matchs de poule, les Champions du monde en titre font toujours partie des favoris à la victoire finale. Ce petit accroc contre les Aigles de Carthage est certes venu faire un peu tâche mais il faut rappeler que l’essentiel des titulaires n’avait pas été aligné. Pas sûr que les “coiffeurs” n’aient d’ailleurs marqué beaucoup de points aux yeux de Didier Deschamps.

De son côté, la Pologne est bien là. Pas franchement emballants, voir clairement moribonds depuis le début du tournoi, les Aigles Blancs sont parvenus à se qualifier pour les huitièmes grâce à une victoire contre l’Arabie Saoudite (2-0). Il va cependant falloir élever son niveau de jeu et surtout ses ambitions pour venir à bout du tenant du titre. Si Wojciech Szczesny a souvent brillé sur sa ligne contre l’Argentine, Robert Lewandowski s’est senti bien seul sur le front de l’attaque des Biało-czerwoni (les Blancs et Rouges). Ce huitième de finale se déroulera dans le stade Al-Thumama de Doha. 40 000 spectateurs sont attendus pour ce rendez-vous très important.

L’autre match de le Coupe du monde 2022 du 4 décembre 2022

Après France-Pologne, vous pourrez enchaîner avec un alléchant Angleterre-Sénégal dès 20 heures. Malgré une défaite d’entrée contre les Pays-Bas (2-0), les Lions de la Teranga ont trouvé les ressources pour renverser la vapeur. Grâce à deux succès contre le Qatar (1-3) puis l’Equateur (1-2), les champions d’Afrique en titre sont bien là. Très solide défensivement, notamment grâce au roc Kalidou Koulibaly, l’équipe d’Aliou Cissé a également quelques belles armes offensives comme Ismaïla Sarr ou Illiman Ndiaye.

Concernant l’Angleterre, difficile de se faire une idée du réelle niveau de cette équipe. Pour leur entrée dans le tournoi, les Three Lions se sont illustrés par un festival offensif contre l’Iran 6-2. Ce fut beaucoup plus poussif contre les Etats-Unis (0-0) avant de très bien conclure cette phase de poule face au Pays de Galles (0-3). Le talent est bien là, c’est une certitude. Avec Phil Foden, Jude Bellingham, Jack Grealish, Bukayo Saka, cette sélection britannique regorge de jeunes pépites. Si Gareth Southgate parvient à en tirer la “substantifique moelle”, nos amis d’Outre-Manche peuvent clairement aller très loin lors de cette Coupe du monde.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Coupe du monde 2022 : les résultats du jour (3 décembre)
Next post <strong>Guerre en Ukraine : le ministre russe de la Défense en visite au Bélarus </strong>

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *