0 0
Read Time:1 Minute, 2 Second

La dette climatique du Nord envers les pays du Sud, sujet majeur de la COP27 : l’Union européenne et certains quatre États membres – France, Allemagne, Pays-Bas et Danemark – vont verser ensemble plus d’un milliard d’euros pour aider l’Afrique à s’adapter au changement climatique, a annoncé mercredi 16 novembre le vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans.

Cette initiative doit mobiliser des programmes d’adaptation nouveaux et existants, a précisé la Commission dans un communiqué, sans préciser quelle proportion était nouvelle.

Ces fonds doivent servir à collecter des données sur les risques climatiques, à renforcer des systèmes d’alerte précoce pour prévenir les populations d’une catastrophe imminente et aider à mobiliser la finance – y compris privée – sur la question climatique. Enfin, ils doivent renforcer des mécanismes d’assurance face aux risques inévitables, a détaillé Frans Timmermans.

Une partie de cet argent sera fléchée vers les pertes et préjudices déjà subis par le continent, a-t-il ajouté. Le financement des « pertes et dommages » subis par les pays du Sud face aux impacts du réchauffement est l’un des sujets qui divisent à la COP27.

L’Union européenne a précisé que 60 millions d’euros seront spécifiquement destinés à ces dommages déjà subis.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post L’Allemagne prête à retirer ses troupes du Mali d’ici fin 2023
Next post Les républicains prennent le contrôle de la Chambre des représentants

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *