0 0
Read Time:42 Second

Plus d’une semaine après les élections de mi-mandat, le Parti républicain a obtenu mercredi une courte majorité à la Chambre des représentants. Les conservateurs, qui ne disposent toutefois pas du contrôle du Sénat, vont ainsi disposer d’un pouvoir de blocage de la politique de Joe Biden jusqu’en 2024.

Les républicains ont repris mercredi 16 novembre, au terme d’un laborieux décompte des voix des élections de mi-mandat, le contrôle de la Chambre américaine des représentants, selon des médias américains, s’octroyant un pouvoir de blocage de la politique de Joe Biden jusqu’en 2024.
Après avoir échoué à s’emparer du Sénat, le parti conservateur ne disposera toutefois que d’une très courte majorité à la chambre basse, bien loin de la « vague géante » promise par Donald Trump, en raison de résultats plus que mitigés de ses candidats aux élections de mi-mandat.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post L’UE promet plus d’un milliard d’euros pour l’adaptation de l’Afrique au changement climatique
Next post Grève nationale en Iran : « Un grave mécontentement se répand dans la société »

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *