0 0
Read Time:1 Minute, 3 Second

Les cinq gardes du corps de Ousmane Sonko, arrêtés suite aux incidents qui avaient émaillé le 30 octobre dernier à Tchiky l’étape du Nemeeku Tour, vont être jugés ce mardi au Tribunal de Mbour. Selon le correspondant du journal Le Témoin sur place, un important dispositif sécuritaire à été installé aux alentours du tribunal de Grande instance de Mbour pour parer à toute éventualité.

Plus connus sous les sobriquets ou diminutifs suivants, les nommés Limousine, Boye, Diaw, Momo Kâne et Petit, seront fixés sur leur sort au terme d’un procès sous haute tension. Il faut signaler que dans cette affaire, après les plaintes déposées par des victimes présumées proches de l’Apr, ayant conduit à l’arrestation des cinq gardes du corps d’Ousmane Sonko, le Pastef par le biais de Me Abdoulaye Tall a lui déposé trois plaintes contre des militants de l’Apr. C’est d’ailleurs suite à ces plaintes que l’un des blessés, en l’occurrence Omar Ndione a été arrêté, auditionné deux fois, avant d’être écroué. Il est considéré par les militants de Pastef comme l’instigateur des violences qui ont eu lieu le 30 octobre dernier dans le village de Thicky.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Pour vol et consommation de drogue,  plusieurs élèves sous-officiers de police radiés
Next post <strong>Le Conseil Départemental dote le district de Pété de matériels.</strong>

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *