0 0
Read Time:20 Second

Les gardes du corps du leader du Pastef Ousmane Sonko ont comparu, devant le juge Pierre Tine qui a présidé l’audience au tribunal des flagrants délits, ce mardi 15 novembre.  Le Substitut du procureur a requis contre eux une peine de deux ans dont 1 ferme et contre Oumar Ndione 1 an dont 6 mois ferme.  L’affaire a été mise en délibéré jusqu’au 29 novembre

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Démarrage chantier mur de clôture pour l’école élémentaire de Kahel réalisé par ONG Counterpart International
Next post Pôle urbain de Diamniadio : Un bandit abattu par balle lors d’un échange de tirs avec les gendarmes

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *