0 0
Read Time:22 Second

Un kilo d’amandes de karité dépassait rarement les 200 francs CFA, alors qu’aujourd’hui, le kilo s’échange au minimum à 250 francs CFA chez tous les gros producteurs d’Afrique de l’Ouest, et même à 300 francs CFA au Burkina Faso, au Mali et au Bénin.

Une aubaine pour les producteurs. D’autant que la récolte est manuelle et que la culture n’est pas frappée par une augmentation des coûts de production comme tant d’autres.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post L’Équateur bat un faible Qatar en match d’ouverture du Mondial
Next post Deux livraisons d’engrais russe quitteront l’Europe pour soulager l’Afrique

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *