0 0
Read Time:50 Second

L’Assemblée nationale s’est prononcée jeudi à une large majorité en faveur de l’inscription du droit à l’IVG dans la Constitution. La proposition de La France insoumise soutenue par la majorité doit maintenant obtenir l’aval du Sénat.

Le droit à l’avortement bientôt intégré dans la Constitution française ? L’Assemblée nationale s’est prononcée, jeudi 24 novembre, à une large majorité en faveur de l’inscription du droit à l’interruption volontaire de grossesse dans la Loi fondamentale, en adoptant une proposition de La France insoumise (LFI) soutenue par la majorité.

Les députés ont adopté par 337 voix contre 32 un texte de compromis, dans l’espoir d’obtenir l’aval du Sénat, indispensable pour une réforme constitutionnelle.

LR et RN se sont partagés entre pour, contre et abstention. La présidente du groupe RN Marine Le Pen a soutenu le texte. Après le vote, les députés de gauche et du camp présidentiel se sont levés à deux reprises pour applaudir, pendant que LR et RN restaient assis.

france 24

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Education /Inauguration de la deuxième université publique à Dakar le 1er décembre 2022.
Next post En Algérie, 49 personnes condamnées à mort pour un lynchage en Kabylie en 2021

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *