0 0
Read Time:58 Second

« En pharmacie le préservatif sera gratuit pour les 18-25 ans. Cela va commencer dès le 1er janvier. C’est une petite révolution de prévention », a dit le président lors d’une session du Conseil national de la refondation (CNR) consacrée à la santé des jeunes à Fontaine-le-Comte près de Poitiers (Vienne).

Emmanuel Macron a considéré que « sur la santé sexuelle » de jeunes, « on a un vrai sujet ». Il a notamment évoqué la vaccination des adolescents – filles et garçons – contre les infections à papillomavirus, liées à l’apparition de plusieurs cancers. « C’est un énorme travail d’information. Il faut le faire rentrer à l’école, il faut nous démultiplier et on va faire cet investissement », a-t-il plaidé. « Moi je n’exclus pas qu’on aille vers la vaccination obligatoire quand tout cela sera installé et qu’on aura les bonnes recommandations » scientifiques, a-t-il insisté.

Quant à l’éducation sexuelle, « nous ne sommes pas bons sur ce sujet. La réalité est très très loin de la théorie. On doit reformer beaucoup mieux nos enseignants sur ce sujet, on doit resensibiliser », a fait valoir le chef de l’État.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Présidentielle 2024 : Le mouvement des handicapés républicains choisit Macky…
Next post Ligue 1 : le Casa Sports reprend la première place du championnat

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *