0 0
Read Time:56 Second

Au total, cinq soldats ont été arrêtés après que le gouvernement gambien a annoncé avoir déjoué une tentative de coup d’État, pour renverser le président Adama Barrow, dans la nuit de mardi à mercredi. 24 heures après l’arrestation de quatre soldats (le Caporal Sanna Fadera de la marine gambienne, présumé meneur du complot, le Caporal Mbarra Touray du premier Bataillon d’infanterie à la caserne de Yundum, le Caporal Ebrahima Sanno de la police militaire actuellement en congé d’études et le Sergent Gibril Darboe de la marine gambienne), un autre présumé putschiste a été appréhendé.

D’après L’Obs, il s’agit du Caporal Babakar Njie du Bataillon de la garde présidentielle.

Le journal souligne que ce dernier était recherché en même temps que deux autres complices présumés. Ainsi, l’armée gambienne traque l’adjudant de deuxième classe Jadama et un autre Badjie de la marine gambienne.

Après l’Union africaine (UA) et la CEDEAO, Paris a réagi, dénonçant « vigoureusement cette tentative de vouloir renverser par les armes un régime démocratiquement élu », selon le communiqué du Quai d’Orsay.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Le fiasco du Brésil, Thiago Silva ne digère pas !
Next post Tamba : Macky Sall s’offre un bain de foule !

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *