0 0
Read Time:45 Second

Le gouvernement du Burkina Faso a appelé samedi 19 novembre la population « au calme et à la retenue », au lendemain d’une manifestation contre la présence de la France dans ce pays sahélien miné depuis plusieurs années par des violences jihadistes. 

« Le gouvernement appelle les populations au calme et à la retenue, au risque de plonger notre pays dans un cycle de manifestations sans fin, préjudiciables à nos objectifs de paix, de stabilité et de sécurité, recherchés pour nos populations », indique un communiqué du porte-parole du gouvernement, Jean-Emmanuel Ouédraogo.

« Il invite en particulier la jeunesse à ne pas se laisser divertir, et à se focaliser sur les objectifs de défense opérationnelle dans la guerre totale que nous menons contre le terrorisme (…) plutôt que sur des manifestations du genre, dont les bénéfices pour la cause de la lutte de notre peuple restent à prouver », poursuit ce texte.

FRANCE 24

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Ministère des Mines et de la Géologie : un budget de plus de 8 milliards de francs soumis à l’examen des députés
Next post Coupe du monde : Un nouveau forfait pour le Sénégal !

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *