0 0
Read Time:1 Minute, 1 Second

Après une maison du Pôle urbain de Diamniadio et un magasin Auchan à Zac Mbao, l’usine Afitex de Rufisque a subi une attaque armée dans la nuit de mercredi à jeudi dernier. D’après Les Échos, les assaillants étaient armés de fusils d’assaut, de pistolets automatiques, de machettes et de gourdins, notamment. Malheureusement pour eux, ils n’arriveront pas à leurs fins.

Munis de rase-clous, de cisailles et de gros marteaux, ils ont tenté de défoncer l’entrée. Mais ils seront surpris par les vigiles. Les braqueurs décident alors de battre en retraite. Le journal informe qu’un moment de replier, ils ont tiré en l’air un coup de feu de sommation pour dissuader une éventuelle intervention.

Alertés par la détonation, les éléments du commissariat de Gouye Mouride interrompent leur patrouille et se déploient sur les lieux. Lors des constatations d’usage, ils ramassent une douille de munition, un étui de pistolet automatique, des sandales et une partie du matériel utilisé par les malfaiteurs pour essayer de défoncer l’entrée de l’usine.

Les policiers constateront qu’un des vigiles était blessé à la tête. Mais la cause de sa blessure n’est pas précisée. Une enquête est ouverte.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Mondial 2022 : remplacement de Sadio Mané, Aliou Cissé a tranché
Next post Championnat africain de handball : le Sénégal éliminé en demi-finale

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *