1 0
Read Time:1 Minute, 1 Second
Single Post

Deux groupes de plus d’une vingtaine personnes ont été démantelés. C. Diouf, le premier a être pris dans les filets de la police a été interpellé avec des herses, instruments métalliques destinés à trouer les pneus des véhicules blindés des forces de défense et de sécurité, ainsi que du matériel servant à la fabrication de cocktails molotov, précise Le Soleil. 
Le journal ajoute que le mis en cause a avoué que ce matériel devait être distribué à des cellules auxquelles une tâche précise avait été assignée : saboter et paralyser l’autoroute à péage menant à Dakar. 

C’est ainsi que la bande sera mise hors d’état de nuire par les éléments du commissaire Sangaré. Celle-ci était dirigée par Y. Sagna, 37 ans, né à Mpak. Avant l’interpellation d’autres individus agissant le long de la Vdn et dirigés par H. E. Mendy, 26 ans, né à Katoure. Parmi eux, A. B. Cissé recevait des fonds de l’étranger. M. Seck, 26 ans, né à Kaffrine, cité comme agent recruteur, a été aussi arrêté. 
Selon Le Soleil, les premiers éléments de l’enquête accablent avec “des éléments de preuve” deux maires à la tête de communes du département de Dakar.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Le FMI débloque une aide d’urgence alimentaire de 80 millions de dollars au Burkina Faso
Next post EDUCATION Podor : 200 étudiants de l’université numérique reçoivent leur diplôme

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *