0 0
Read Time:19 Second

Un porte-parole du M23 a estimé jeudi soir que le mouvement rebelle, à l’offensive dans l’est de la République démocratique du Congo, n’était « pas vraiment concerné » par l’accord de cessez-le-feu annoncé la veille à Luanda et a réclamé un « dialogue direct » avec le gouvernement congolais. A Goma, la société civile n’est pas convaincue par l’annonce d’un accord à Luanda. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Match Coupe du monde 2022 : le programme du 25 novembre 2022
Next post Mali: soldats maliens, russes et chasseurs dozos accusés de vols massifs de bétail

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *